L’ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT

Durée: 4 jours

Identifier les facteurs clés facilitant la mise en œuvre et l’accompagnement du changement

 

Objectifs opérationnels 

Anticiper les risques liés à la conduite du changement

Comprendre les comportements humains face au changement

Accompagner les différents acteurs et groupes d’acteurs dans les différentes étapes du changement

 

 

Les differents types de changement

Le « changement de niveau 1 » : mécanismes d’autocorrection et d’ajustement

Le « changement de niveau 2 » : modification du système lui-même

 

changement et résistance au changement

Représentation et changement

Les trois prérequis pour aborder les résistances au changement : considérer ces résistances comme légitimes, avoir rendu explicite le changement, avoir traité ses propres résistances

 

Les problématiques culturelles et psychologiques liées au changement

Diagnostiquer le « tissu culturel » de l’organisation

Anticiper les différents types de discours que les acteurs peuvent opposer

Identifier acteurs « pro-actifs », « opposants », « passifs »

 

communiquer sur le changement

Les six pistes d’intervention (des croyances à ébranler, du soutien à offrir…)

Les éléments clés d’une communication du changement

Les quatre formes de communication du changement (mobilisatrice, explicative, sécurisante, gratifiante)

 

concevoir la conduite du changement en termes de projet

Passer d’une situation d’équilibre à une autre, en anticipant les phases de transition

Le diagnostic initial : clarifier le « pourquoi ? » pour définir le « quoi ? » et le « comment ? »

Le plan d’action et les modalités de mise en oeuvre

 

Mobiliser les acteurs pour mettre en œuvre le plan d’action

La valorisation et l’appui sur le travail de groupe (s’appuyer sur la dimension « groupe de base »)

Créer une synergie avec les « alliés », convaincre les « indécis », éviter de perdre du temps avec les « opposants »

Informer et s’informer régulièrement de manière concrète (en appui sur les indicateurs)

S’appuyer sur les points de stabilité (rites, valeurs, codes…)

Permettre à chacun de se situer

Permettre l’ancrage des premiers progrès, reconnaître, valoriser