LE PATIENT TRACEUR

Durée: 2 JOURS

Une méthode de travail au bénéfice de l’amélioration de la Qualité des soins

 

OBJECTIFS OPERATIONNELS

Comprendre la singularité de cette méthode

Acquérir les éléments méthodologiques permettant de mettre en œuvre la méthode du « patient traceur »

Acquérir les outils permettant d’assurer le rôle d’animateur de groupe de travail

 

Qu’est-ce que la méthode du « patient traceur » ?

Origine de la méthode

Le « Patient traceur », une méthode de DPC (Développement Professionnel Continu)

Une méthode d’évaluation et de certification

La première spécificité de la démarche : associer les usagers et les différents acteurs de santé à l’évaluation de la qualité

 

La méthode de travail

Les 10 points clefs de la méthode, selon l’HAS

Les phases successives de la démarche :

‐      élaborer la stratégie (décider de la mise en œuvre, choisir le profil des patients, organiser la mise en œuvre)

‐      planifier et mettre en œuvre la démarche (mobiliser les acteurs, mettre en œuvre la méthode…)

‐      effectuer les bilans périodiquement (suivi des résultats des actions d’amélioration)

‐      ajuster la stratégie (réorientation des axes d’amélioration de la Qualité)

 

Analyser qualitativement le parcours d’un patient traceur

Étape 1 : désignation de l’animateur, préparation du groupe de travail,  choix du patient, choix des référentiels

Étape 2 : rencontre du patient et/ou de ses proches

Étape 3 : analyse du dossier en équipe

Étape 4 : synthèse de l’évaluation

Étape 5 : définition des actions d’amélioration et du plan d’actions

Étape 6 : mise en œuvre et suivi du plan d’actions

Étape 7 : traçabilité/archivage

 

Le rôle de l’animateur du groupe

Comment choisir l’animateur du groupe de travail ?

Quel est son rôle ?

Sur quels outils d’animation de groupe peut-il s’appuyer ?